Une capital au sud de la France

Marseille connaît un renouveau spectaculaire depuis plusieurs années.

Attractivité 

Avec environ 860 000 habitants, Marseille est la deuxième ville de France. Elle s'étend sur une superficie de 240 km2 (contre 105 km2 pour Paris) : à elles seules, les calanques s'étirent sur près de 20 km entre le village des Goudes, au sud-ouest de la ville, et Cassis. La ville, qui attire chaque année environ 4 millions de visiteurs, connaît un succès croissant lié en particulier au titre de Capitale Européenne de la Culture en 2013. De profondes modifications urbanistiques et l'édification de nouveaux musées (notamment le MUCEM) contribuent puissamment à ce nouvel essor. Parallèlement, le succès de la Provence, première région d'accueil des touristes français et deuxième pour les touristes internationaux, ne se dément pas.

Ville internationale

La ville est le siège d'organismes internationaux et de recherche tels que l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD), la Commission Méditerranée de Cités et Gouvernements locaux Unis (CGLU) ou encore le Conseil Mondial de l'eau. Par ailleurs, on y trouve aussi le bureau local de l'Organisation des Nations Unies pour le Développement Industriel (ONUDI), une antenne de la Banque Mondiale, un bureau de l'Organisation Internationale pour les migrations. Marseille a accueilli, en 2012, le Forum Mondial de l'eau.

Savoirs, économie

Avec près de 3000 chercheurs et 52 000 étudiants, Aix-Marseille jouit d'une forte dynamique universitaire. Deuxième pôle de recherche publique en France, la région accueille également le deuxième plus gros contingent de personnel CNRS. Parallèlement, le territoire est également marqué par le développement au plus haut niveau de nombreux secteurs industriels, notamment dans les domaines de l'aéronautique, de la microélectronique, du transport, de l'énergie, de la chimie...