L'école

Actualités

Stage photographique pour 40 collégiens et lycéens d’Echanges Phocéens

Publié le 11 avril 2019

Conformément à la volonté de Centrale Marseille d’être une école ouverte sur son territoire et engagée pour renforcer les compétences de publics défavorisés, le programme d’accompagnement Echanges Phocéen émerge dès le milieu des années 2000.

Son objectif : mener des actions de tutorat auprès des collégiens et des lycéens des établissements d’éducation prioritaire.

Plus que du soutien scolaire, de l’ouverture d’esprit

Aujourd’hui Echanges Phocéen a bien grandit puisque ce sont 120 futur.e.s ingénieur.e.s de l’association qui passent deux heures hebdomadaires auprès des collégiens et des lycéens volontaires. Leur but n’est pas de faire des cours théoriques ou de soutien scolaire, mais plutôt des séances axées sur l’esprit critique, l’ouverture culturelle, la curiosité et bien entendu, de susciter chez eux le goût d’apprendre.

Et ça marche, comme le montre cette infographie du média Marcelle !


A la découverte de la photographie

Les tuteurs d’Echanges Phocéens et le Labo sociétal organisent du mardi 16 au jeudi 18 avril avec l'association les Films du Papillon, un stage d’initiation à la photographie. A destination de 40 collégiens/lycéens, l'atelier poursuit plusieurs objectifs :

  • permettre aux bénéficiaires de mieux comprendre l’art de la photographie et d’être plus sensibles aux images qui les entourent
     
  • comprendre à quels registres ces images appartiennent (photographie de journalisme, portrait, mode, paysage...), quels sont leurs styles (couleur, N&B, photo montage...), leurs compositions (ligne de fuite, accumulation, couleur, monochrome, graphique, dynamique...), pour ainsi, par l'analyse, exercer leur regard critique.

 

Tourner son objectif vers le monde pour passer du mode selfie à autrui

En se basant sur plusieurs types d'outils dont le smartphone, le stage leur permettra, dans un second temps, de s’exercer et de réfléchir à leur pratique personnelle de la photo.

Les collégiens et lycéens travailleront autour du portrait et d'un reportage sur la ville, alternant les approches théoriques et pratiques avec l'usage de boitier dslr et de smartphone, abordant en dernier lieu le traitement de la photo. Une mise en perspective sera faite également avec la visite de l'exposition de Sophie Calle au Musée des Beaux-Arts.

Enfin, les clichés issus de ce stage seront exposés lors de la journée de clôture des dispositifs de tutorat de Centrale Marseille, le samedi 18 mai.