L'école

Actualités

Congrès de la Fédération C5

Publié le 11 avril 2018

La 4e édition du Congrès C5 organisé par la Fédération des Associations des Ecoles Centrale s'est déroulé les 24 et 25 mars 2018 sur le campus de CentraleSupélec 

 

Un rendez-vous annuel pour le Congrès associatif 

La Fédération des Associations des Ecoles Centrale, plus communément appelée « Fédération C5 », ou  C5 est une association créée à l’initiative des directeurs des écoles métropolitaines, des présidents des associations Alumni et des présidents des BDE de ces écoles. Elle a de nombreux objectifs, parmi lesquels : représenter les associations des écoles Centrale, promouvoir l’identité Centralienne ou encore permettre à ces associatifs de se réunir lors d’événements communs.

Si depuis 3 ans le Congrès du C5 a lieu à CentraleSupélec, sur le campus de Châtenay-Malabry, cette année il a été le premier évènement inter-écoles Centrale sur le tout nouveau campus de Gif-sur-Yvette. Ce fut un grand honneur pour l’association de pouvoir réunir plus de 200 étudiants dans ces nouveaux locaux, qui se sont montrés idéaux pour l’organisation d’un tel évènement.

Le Congrès organisé par l’équipe du C5 est un évènement centré sur la formation, la cohésion et l’information. Il permet aux étudiants Centraliens de rencontrer des professionnels et/ou associatifs aguerris présents pour leur transmettre connaissances et expériences personnelles. Pour entamer ce week-end, une conférence d’ouverture animée par l’équipe du C5 qui a pu inviter tour à tour les représentants des Écoles Centrale métropolitaines ainsi que les associations Alumni à s’exprimer, pour donner le ton d’un week-end intense en échanges.

Conférence et tables rondes

Après une conférence menée par le partenaire principal de l’évènement, l'entreprise Deloitte,  et une intervention de l’Association Pascal, les participants ont pu participer à 2 tables rondes thématiques choisies au préalable. Le leadership, la communication, la stratégie qualité ou encore la négociation de partenariats étaient au programme.

 

Travailler ensemble

Les pôles associatifs constituent ensuite le cœur du week-end.

Trois rendez-vous pour que les associations homologues des 6 écoles présentes discutent de leurs fonctionnements respectifs, de leurs problématiques et éventuellement réfléchissent à travailler ensemble sur un projet commun. Ensemble, car c’est l’occasion pour les étudiants de toutes les écoles Centrale de pouvoir travailler sur un même projet ou discuter des sujets qui les rassemblent.

 

Les nouveautés 2018

Cette année, le week-end a évolué par rapport aux autres années. Tout d’abord cette édition a vu la participation, pour la première fois, de plusieurs étudiants de Centrale Casablanca ce qui marque le début d’une nouvelle ère pour le mouvement Centralien.

De plus, grâce à un travail important du pôle partenariats du C5, il a été possible de mettre en place Village Partenaires réunissant 18 entreprises au sein du bâtiment Eiffel. Ces entreprises étaient présentes pour échanger avec les associations, leur proposer des offres et mieux comprendre leurs besoins. Il s’agit de la grande nouveauté de cette année, un succès que nous espérons renouveler et amplifier l’année prochaine. Ce changement majeur est un premier pas vers la valorisation de la marque Centrale auprès des entreprises.

 

La cérémonie de clôture a enfin été l’occasion pour les étudiants de présenter les échanges ayant eu lieu au sein de chaque pôle associatif. Là où certains ont échangé leurs bons plans, ont discuté de leurs problèmes et ont trouvé des solutions pour les résoudre, d’autres ont souhaité mettre en place des projets communs. On a ainsi pu voir émerger des projets tels que la mise en place d’une grande base de données des associatifs des 5 écoles - proposée par le pôle informatique - ou encore la poursuite du travail sur les ICAre (Intercentrales des Arts), dont la seconde édition aura lieu à Centrale Lille cette année et commence alors la rotation entre les écoles selon le même modèle que les Intercentrales sportives.

Cette 4ème édition du Congrès C5 a encore une fois montré à quel point les étudiants Centraliens se ressemblent et prennent du plaisir à se réunir. Elle a aussi été l’occasion, pour les premiers étudiants en 1ère année intéressés par l’association, de participer à l’organisation de l’évènement et les objectifs du mandat suivant qui prendra la relève courant mai seront encore plus élevés l’année prochaine. Car le C5 se doit d’être beaucoup plus qu’un Congrès et c’est la voie qui a été initiée cette année.

Anthony Saliou, Directeur Général - Fédération C5, Centrale Nantes 
Gauthier Henon, Secrétaire Général - Fédération C5, Centrale Marseille
email : contact@federationc5.org

A lire également