Open the menu

Close the menu

L'école

News

La police scientifique en mission auprès d'un groupe d'écoles d'ingénieurs

Published on 22 February 2019

L’énorme succès des séries policières, galvanise l’attention autour du rôle de la Police Scientifique. Qu'en est-il des activités de cette branche de la police en France ? Quelle est la réalité du métier ? Les écoles d’ingénieurs de Centrale Marseille et de Polytech Marseille s’associent pour élucider l’affaire en accueillant le directeur de la Police Scientifique de Marseille, Bruno Sera. Il animera une conférence qui se tiendra à Centrale Marseille au technopôle de Château-Gombert le 6 Mars 2019 de 14h à 16h.

 

Familiariser les étudiants aux enjeux réels auxquels sont confrontés les équipes de la police scientifique.

Centrale Marseille ouvrira les portes de son grand amphithéâtre pendant 2h au cours desquelles Bruno Sera présentera les diverses techniques employées par son laboratoire pour comprendre et analyser les dessous d’une scène de crime. Il présentera notamment deux cas réels de crimes commis en région PACA où le rôle de la Police Scientifique a été particulièrement déterminant. La conférence sera suivie d’une demi-heure de questions-réponses et d’un apéritif de clôture.

Plutôt portée sur la production et ses activités propres depuis une dizaine d’années, le laboratoire de Marseille souhaite étoffer ses partenariats universitaires (déjà en en lien avec la faculté de droit d’Aix-en-Provence, et de génétique anthropologique à Marseille entre autre). De telles décisions favorisent notamment l’échange de connaissances entre scientifiques issus de formations différentes. Effectuant rarement des déplacements, la conférence est propice pour rencontrer ces scientifiques de formation.

Une conférence orchestrée par différentes écoles d'ingénieurs

Les élèves du Bureau des Arts de Centrale et du Pôle Avenir de Polytech, deux associations étudiantes qui promeuvent la culture au sein de leur école d’ingénieurs respective, s’associent pour proposer cet évènement. Il s’agira de la 3ème collaboration entre les deux écoles qui ont pris l’habitude d’organiser des conférences ensemble depuis 2017. A destination des élèves de Luminy, du Technopole de Château Gombert mais aussi du public extérieur. L’objectif est de décloisonner les établissements, situés côte-à-côte sur le Technopôle de Château-Gombert, pour créer davantage de lieux de rencontres entre les étudiants.

En tant qu’ingénieurs à vocation généraliste, les diverses techniques scientifiques que déploie la Police Scientifique notamment avec le matériel de pointe qui est employé en laboratoire, sont en phase avec de nombreuses disciplines enseignées par la formation ingénieur de Centrale Marseille.

Des laboratoires d’analyse à la pointe de la technologie en lien avec l’enseignement supérieur 

Marseille, souvent dépréciée à cause de sa criminalité, héberge cependant l’un des cinq centres en charge de toutes les analyses requises sur les scènes de crime. Composé d’environ 150 personnes, dont 100 scientifiques, ce laboratoire a pour mission d’apporter son expertise afin de fournir des preuves matérielles aux services judiciaires. Il est l’un des 6 sur le territoire Français et couvre une majeure partie du territoire au sud de la France.

 

See also